LaTeleLibre.fr

Ma Photo

Exalead

  • Un nouveau moteur 100% français

Blog powered by Typepad
Membre depuis 01/2006

COMPTEUR

« JOURNÉE DE LA FEMME: "ON LES AURA!" | Accueil | SARKOZY, LA BANLIEUE, LA POLICE ET LES ENFANTS »

Commentaires

Laurent

Et la machine à envoyer Le Pen au second tour, vous en pensez
quoi ?

Stephane

Bonsoir;
La diffusion du monologue de M E.Plenel me pose 4 questions:
le journalisme est-il un métier avec une déontologie ou un accés à la diffusion de ses états d'âme ?
pourquoi n'y-a-t- il de dédat contradictoire ?
Est-ce à cause des droits de Dailymotion ?
N'est-ce pas histèrique que de présenter Sarkosy comme un personnage historique ?

fouilly1000

les journalistes peuvent exprimer leurs opinions, dans un sens comme d'un autre.Ce que voulais expliquer M.E.Plenel,c'est de bien réfléchir avant d'envoyer un homme comme M. Sarkosy à la présidence de la France.Un homme qui divise ne peut-etre un bon président,un anti-social aussi et un idéologue encore moins.La France à tellement de personnalitées de valeurs à proposer pour le rayonnement en Europe et dans le monde.

dominique (de Villepinte)

Vous osez titrer:"Interview d'Edwy Plenel"un long monologue où Plenel lit (mal) ses notes?
Le procédé est malhonnête. Votre haine de Sarko vous fait tomber le masque. C'est toujours çà.
Vous êtes méprisable.

Philippe

j'aime beaucoup ces analyses et ces reportages
(precedents posts)
chacun est libre (tout du moins encore !) de dire ce qu'il pense.

Raina

Je ne suis pas partisan mais idéologue.

Il me gêne toujours quand un journaliste, dans une campagne électorale, prêche contre une paroisse, se met en scène, destine son message à des électeurs pour les inviter à penser comme lui, fait tout simplement acte de prosélytisme.

J'aimerais une indépendance beaucoup plus importante des médias et de la presse. Cette indépendance est de malheureusement de l'ordre de l'exception.

Les françaises et les français n'ont pas besoin d'une tierce personne pour leur tenir la main dans l'isoloir. Que cette tierce personne soit journaliste, politique ou autre.

Ils lisent, écoutent, regardent, analysent les bilans, demandent des garanties, puis votent pour telle ou tel candidat.

"Un journaliste n'a pas à dire son vote" : je suis d'accord.

"...en revanche, il peut faire partager son analyse" : quand l'analyse est à ce point orientée, c'est comme si l'on disait son vote.

Sur ce coup là, et de mon humble point de vue, Edwy Plénel a tout faux.

Pour que la démocratie puisse respirer, il lui faut des médias indépendants, c'est-à-dire des journalistes qui ont un sens aiguë de la critique et de l'objectivité, ce qui ne les empêche pas d'être des citoyens.

Politicien et journaliste sont deux métiers bien distincts, Monsieur Plénel est politique avant d'être journaliste. Il n'est pas le seul... Ils sont devenus légions dans le métier (toutes tendances confondues), et je trouve ça de plus en plus inquiétants.

Ce type d'exercice apporte souvent l'effet contraire au but recherché.

Je doute que cette façon de procéder empêche Sarkosy d'être en tête des sondages... Même si l'on sait que les sondages sont eux-aussi instrumentalisés.

Gil Blas

Le commentaire de Plenel est impressionnant de clarté et d'efficacité et même de courage. Je tremble de voir qu'un homme pareil puisse prendre en mains les destinées de la France. Si les Etats-Unis veulent entraîner le monde dans une guerre, Sarkozy les suivra comme un caniche. Un homme dangereux ...

Eric Gillot

Je n'ai jamais aimé Edwy Plenel, notamment quand il était le lourd rédac chef du Monde.

Mais qu'on ait envie de voter Sarkozy ou pas, il faut quand même être un sacré imbécile pour ne pas se poser de question après avoir écouté l'avis de Plenel.

herve33

Il est plus évident que si Sarkozy accède à la Présidence , le pays sera au bord de la guerre civile . cet homme ne rassemble pas les Français , il les divisent . Et on connait ses affinités avec l'administration Bush qui est son modèle ultralibéraliste , ce sont les plus démunis qui en souffriront le plus . J'espère que les Français ne sont pas dupes et qu'ils éliront une personne plus pacifique .

garnier

Le seul qui puisse battre à coup sûr Nicolas Sarkozy est François Bayrou. Lisez son livre "Projet d'espoir" et vous comprendrez pour quoi cet homme s'engage.

fouilly1000

Le seul qui puisse battre Sarkozy c'est le bon sens!François Bayrou?? quel projet? il est contre tous le monde,mais tout contre.S'il gagne(par miracle) avec qui il pourra gouverner?Sarkolène,il a bien compris que c'est par la gauche la bonne issue.Merci M.Bayrou d'ouvrir les yeux aux
indécis.

potagepekinois

"Le seul qui peut battre untel, la seule qui peut battre untel..."

Il ne s'agit pas d'un combat entre quelques candidats mais d'une élection à savoir des gens qui mettent un bulletin dans une urne. En gros ce sont les français qui choisissent. A la fin il y a un président qui désigne un premier ministre etc... Cette équipe devra diriger un pays par procuration. Alors que le boulot soit bien fait ou non c'est une autre histoire mais en tout cas le candidat élu (quel qu'il ou elle soit) sera représentatif du peuple et légitime à son poste.

enfin je dis ça comme ça...

ORWELL

Comment dire...propagande pour propagande, une mère n'y retrouverait pas ses petits. Des journaux ou des journalistes "anti"-une personne...Attendez voir ça me rappelle une histoire, celle d'un officier juif du début du siècle. Ne pas voir l'humanité d'un homme, c'est attaquer l'humanité toute entière. Appeler au rejet, c'est aussi vouloir diviser. Faire croire que demain sera apocalyptique, avec un bouc émissaire bien identifié et sur des critères pour certains physiques, prépare tout doucement notre avenir totalitaire. Donc un gros merci à Mr Plenel de nous entrainer dans cette voie réjouissante. Serez vous journaliste de la Novlangue ?

unionsbuerger

SARKO est représenté en Allemagne par une actrice ayant jouée dans "LE CLOWN"
un film d' action très riche en explosions,


http://www.sarkozy.fr/video/index.php?intChannelId=19&intVideoId=582
http://www.clown-derfilm.de/
http://www.diana-frank.info/

Honni soit qui mal y pense

JPO

Quitte à parler d'anti-machin chose, je vous invite à participer à une journée anti-José Bové sur mon blog:
http://jean-paul-oury.neufblog.com

jean leon

il y a toujours une exception.
l'adage qui dit " quelq'un qui dit ce qu'est reellemnt sarko ne peut pas etre totalement meprisable" souffre de cette exception appelee plenel.
je vous propose de vous plonger sans a priori dans diverses bio du sieur plenel ( et dans la foulee dans celle du successeur de july a libe)et de rechercher dans le dico la definition de "tartuffe"
hasta la sempre

Alex

Voilà quelqu'un qui donne envie de voter Sarkozy...
PS: Apparemment son appart' est plutôt sympa.

Guillaume

salut

je découvre votre blog, bravo pour la télé libre. Juste un bémol à propos de cet interview d'Edwy Plenel...Je ne suis pas en phase avec Nicolas Sarkozy et je ne voterai pas pour lui. Mais je n'apprécie pas pour autant le discours qui vise, consciemment ou non, à influencer et guider la main des électeurs. Il nous faut malheureusement choisir un camp et c'est bien regrettable mais vous, journalistes devez rester neutre, c'est votre devoir ! Je ne pense pas qu'il y ait d'un côté les bons et de l'autre les méchants : je rêve encore d'un gouvernement où toutes les forces vives seraient représentées équitablement. C'était l'utopie du jour...BISES à tous !!

mgla

sarko est dangereux. Chacun sait ce en quoi l'ambition, le pouvoir peuvent pervertir.Il n'est ni ideologue, ni politique. Juste la soif du pouvoir le motive. Que reste-t-il de la démocratie? Un Etat policier? Au service de qui?

cathy92

je n'ai pas regardé en entier cette interview .. le début suffit pour comprendre que cette analyse est entièrement faussée par les opinions gauchistes de ce personnage qui doit surement souffrir de ne plus exister et d'en être réduit à s'exprimer dans ce genre de lieu que j'ai le temps de regarder mais je dois être quasiment la seule ! si il n'a pas compris que ses opinions extrème gauche , elles, ne sont pas la solution c'est trop tard pour lui !

Samsagace

Un journaliste n'est JAMAIS neutre sinon il doit changer de métier. Mais il se doit être objectif, et de présenter les faits tels qu'il les vit où ressent afin de faire partager son témoignage, analyses aux lecteurs, qui en fonction de l'empathie qu'ils éprouvent pour le dit journaliste forgeront leur opinion.

Ce qui me trouble pour concernant Sarkozy, au délà de l'aspect politique du personnage, est l'inéquité de traitement dont il est le béneficiaire médiatique, cela en devient assourdissant.

La critique (au sens d'analyse politique) de son action,des ses paroles n'est pas clairement possible et visible dans les médias sans être marginalisée et uniquement (je caricature à peine) exprimée par des braillards, moustachus et archéo d'extréme gauche.

Sont ambiguïté de relations personnelles avec de nombreux patrons de trés grandes entreprises, me gênent profondément pour un personnage qui brigues la fonctions de Pdt.

aurelia

Grand bravo à Edwy Plenel qui a le mérite d'être clair et structuré dans sa critique !
karschosy est un danger public... c'est un fou furieux capable de tuer père et mère pour obtenir le pouvoir de bousiller ce pays. Même s'il est élu il sera haï par un nombre significatif de citoyens parce qu'il fait peur ...à juste titre hélas.

luke

A force de nous seriner que Nicolas Sarkosy est dangereux, on en arrive à se demander si ce n'est pas plutôt les personnes qui le disent qui sont dangeureuses. Finalement, ce dont elles ont le plus peur est que la personne pour qui elles vont voter n'accède pas au pouvoir. C'est, d'une certaine façon, refuser à l'avance ce que les français vont voter et tenter de les influencer dans leur choix. Je suppose que ces mêmes personnes seront tout aussi anti-démocratiques si Nicolas Sarkosy est élu.
Ces personnes sont donc des fascistes qui croient ne pas l'être, c'est-à-dire les fascistes les plus dangeureux.
Cordialement et démocratiquement vôtre.

inarcadie

Après avoir entendu Plénel hier par hasard sur France Inter et vu ses vidéos sur quelques sites je dois avouer que j'ai peur : les gris ont débarqué... ce déchaînement de violence qui entraîne des commentaires de la même veine... Plénel êtes-vous télécommandé pour mettre de l'huile sur le feu ? Si vous avez quelque chose à dire faîtes de la politique. J'hallucine : C'est qui ce type qui lit un discours depuis un salon décoré art primitif. C'est du showbizzz...du blabla de salon parisien...de la psychologie de comptoir malfamé-bobo. Je me bats tous les jours pour payer les salaires de mes empoyés à la fin du mois, je suis dans les nouvelles technologies comme on dit : les deux pieds dans ma glaise de province, et je ne quitterais pas le navire France. Las ... Un de des pionniers d'Internet en France a écrit : "Et Dieu créa Internet" Message à Plénel : Vade retro "Satanas" Bon un peu de ma fibre patriotique pour finir. Tous unis autour de notre drapeau... Au travail camarades...Vive la démocratie! Vive la République Française! Vive Ségolène Royal ! Vive Nicolas Sarkozy ! Le peuple saura choisir ce qui est bien pour la France.

Christophe

Quel charlot de Plenel!
Ce stalinien pur jus qui donne des leçons de démocratie, c'est à mourir de rire...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

mars 2008

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31