LaTeleLibre.fr

Ma Photo

Exalead

  • Un nouveau moteur 100% français

Blog powered by Typepad
Membre depuis 01/2006

COMPTEUR

« A VOS QUESTIONS, CITOYENS! (SUITE) | Accueil | AU SECOURS! LIONEL REVIENT »

Commentaires

AntoineD

C'est la première fois que je vois Jospin en tribun un peu convaincant. On serait presque tenté d'y croire,tiens... à suivre.

JMG

Quatre années pour venir nous dire, que c'est la direction du PS qui lui a demandé de ne pas faire la réforme des retraites avant la présidentielle, c'est un peu court, mais c'est du Jospin tout craché !

Surtout quand Jospin proposait, dans son "programme" de 2002, l'épargne salariale comme solution au financement des retraites, en lieu et place de la répartition...

Tout ceci pour dire que Jospin n'a rien à propose en 2007, comme ce fût le cas en 2002 afin, pour le moins, de rassembler la gauche et on comprend dès lors qu'il n'a rien compris du 21 avril, ou plus exactement qu'il ne veut rien en dire sur le fond, et là encore c'est du Jospin tout craché !

Arnaud

Pour avoir été dans la salle, c'était le seul passage convaincant sur 2h.

Vincent, RM17

J'étais présent dans la salle et je peux vous dire que Martine Aubry, juste avant, a été bien meilleure que lui : elle a défendu la CMU et les 35h tout en admettant que cette RTT a défavorisé 20% des salariés concernés et qu'il fallait corriger ce problème.
Lionel, lui nous a parlé d'un ton professoral jusq'uà ce passage émouvant d'un Yoyo prenant sur lui et ne comprenant toujours pas le 21 Avril... ou le 29 mai...
Le problème, ce n'est pas la multiplication des candidatures en elle-même : le problème est que 40% des ouvriers (qui représentent encore 20% de l'électorat) ont voté LePen!!! Si nous avions eu un programme SOCIALISTE et non centriste, c'est à dire axé sur le contrôle de l'économie par le politique et sur le contrôle du politique par le peuple (VIè République), nous aurions fédéré une grande parti de la gauche et aurions été au 2è tour devant Chirac!!!
Erreurs à ne pas reproduire... alors Yoyo, reste sur l'île de Ré stp, et Ségo, tiens tes promesses, et Montebourg, gauchise-la encore!

Jérémy

Certains lui reprocheront d'avoir parlé après la bataille ( d'ailleurs j'ai bien aimé la méthaphore) mais justement il est parti car vaincu, mais comme il le dit la politique n'est pas un combat même si la bataille Ségo-Sarko demontre le contraire aujourd'hui. Cette explication a eu le mérite d'être sincère et sans artifice.
Je n'ose pas immaginer que cela puisse être une tactique pour influer sur le vote militant de novembre et reconquerir les siens pour la bataille de 2007.

arturo bandini

bonsoir,

du bon boulot comme d'habitude mr lepers...si tous vos confrere avit la meme demarche que vous.. on vivrais VRAIMENT en democratie.et pas dans ce residu de monarchie ou les grands medias cultivent plus leur collusions avec le pouvoir politique en place (ou le futur ?)que la deontologie du metier

cordialement

arturo

a tres bientot j'espere sur http://utopiepirate.over-blog.net

Adrien

Un bouc-émissaire auto-volontaire ! Un Christ qui a pris sur lui les péchés du PS pour le sauver ! Un Oreste emmenant avec lui les Erénies !
Sincérité ? Peut-être... mais je n'y crois pas trop. Ca sent le présidentiable !

militant ému

J'ai eu la chance d'être présent dans la salle. Perplexe avant son arrivée, j'ai trouvé un homme émouvant, convaincant, rigoureux et humble. Il a eu le courage de ne pas céder à ceux qui souhaitaient une annonce spectaculaire. C'est clairement une qualité. Celui qui a été le meilleur premier ministre de la Ve République a gagné l'estime du MJS. Quant à S. Royal, en refusant le débat avec les jeunes, elle a montré ses limites.
Bref, l'affrontement commence. Il sera passionnant. Il sera éprouvant. Il sera peut être victorieux pour la gauche............

entropie

j'aimerai bien...pouvoir voir la vidéo!!! ça plante tout le temps...grrrrr....je repasserai un matin....

Nico

T'es le citoyen-reporter le plus rapide du podcast ;)

(une bise à Thomas si tu le croises - on s'est raté)

miteny

2000 Euros pour vous si vous n’êtes pas convaincu en moins d’une heure !
dieuexiste.com

Eric

Bonsoir,
Je dois dire que je ne suis même pas surpris; je devrais sans doute l'être (tout le monde semble s'accorder sur ce point) mais voilà de nombreuses semaines que monsieur nous joue Arlésienne ... je reviens, je ne reviens, j'ai des idées, je n'en ai pas.

Je regrette de ne pas avoir été dans la salle j'aurais aimé lui demandé, puisque nous en étions aux métaphores militaires, pour quelles raisons un général abandonne ses troupes au moment de la débâcle? Il me semble difficile pour moi, qui voit avec désespoir la défiance du débat politique en France, un personnage avec cette envergure internationale se comporter avec aussi peu d'envergure ...

Donc pour finir sur une touche plus légère, miteny on fait comment pour toucher les 2000 euros? mandat postal ou liquide?
Nan je plaisante, mais par contre je ne suis pas convaincu par ce discours ... désolé pour le trait : "sur le retour".

Allez yoyo, je suis certain que tu peux faire mieux que ça ;)

Serviteur

Certains militants au-dessus ont eux compris le problème... Et un écrivain l'avait cerné, bien avant que "le 21 avril" n'arrive:

"Au cours des semaines suivantes, la psychose ne diminua pas (...). Sans cesse maintenant dans les journaux c'étaient des profs poignardés, des institutrices violées, des camions de pompiers attaqués (..). Le Figaro s'en donnait à coeur joie (...). Il est vrai qu'on rentrait en période pré-électorale et que le dossier de la sécurité semblait être le seul susceptible d'inquiéter Lionel Jospin.
(...) Il y eut juste un petit dérapage, avec un éditorial ridicule d'un certain Jacques Attali. Selon lui, la violence des jeunes des cités était "un appel au secours". Les vitrines (...) constituaient autant d'"étalages obscènes aux yeux de leur misère". Mais il ne fallait pas oublier que la banlieue était aussi "une mosaïque de peuples et de races, venus avec leurs traditions et leurs croyances pour forger de nouvelles cultures et pour réinventer l'art de vivre ensemble". Valérie me jeta un regard surpris: c'était bien la première fois que j'éclatais de rire en lisant l'Express.
"S'IL VEUT ETRE ELU, DIS-JE EN LUI TENDANT L'ARTICLE, JOSPIN A INTERET A LE FAIRE TAIRE JUSQU'AU DEUXIEME TOUR".
Houellebecq, Plateforme, Flammarion, P276-277, septembre... 2001

Yo

Merci John-Paul pour tes images.
J'étais présent dans la salle et cela m'a permis de revoir ce grand moment d'émotion. Maintenant, je trouve que l'on ne dit pas assez qu'après une telle intervention Lionel ne peut plus revenir et qu'il lui faut maintenant intégré le fait qu'il est là pour accompagner le futur candidat pour lui permettre de ne pas répéter.
Je tiens à faire remarquer que les deux personnes les plus applaudis par le jeunes socialistes furent François Hollande et Martine Aubry (j'oublie juste Razzye mais son tour vinedra peut-être) et certainement pas Ségolène Royal car elle n'a pas osé venir.

martin

Ségolène qui refuse de discuter avec les jeunes socialiste quand elle a appris qu'on lui poserait des questions.

Serviteur

Précision tout de même: un programme ou des propositions gauche-gauche ne changeront rien. Les ouvriers -je connais, merci... ne voteront plus à gauche, certains même sont pour Sarkozy (!).
Le nouvel enjeu serait une ligne dure sur l'immigration... mais ce n'est pas demain la veille.
Certains au PS savent qu'ils ont perdu le vote ouvrier, et certains osent directement dire qu'il ne sert à rien d'essayer de le récupérer...
D'autres, ou les mêmes, n'hésitent pas ainsi à promouvoir le vote des immigrés, pour pallier à cela...
Il n'y a pas de raison - si ce n'est de Villiers... - pour que ceux qui ont voté Le Pen en 2002 ne recommencent pas en 2007...
Et croyez-moi, ils seront encore plus nombreux.
Les véritables chiffres sont à plus de 20% d'intentions de vote. Le FN sera premier, a priori face à un candidat de gauche.

eric

"Ben dis donc! c'est pas gai"
Je n'ai plus le choix qu'entre jospin, la femme de yoyo, sarkozi ou le pen ... pfui!!!

La politique, si je comprends bien ne s'intérresse plus aux individus qu'elle doit représenter mais aux bulletins qui rempliront, au final, leurs comptes en banque :D

Sérieux, si c'est là tout ce qu'il nous reste vivement la 18iem république! (non je rigole, on est pas prés d'arriver à la 6ieme déjà; pour ça faudrait que le senat décide de se dissoudre et de supprimer son assemblée ... mais bien sûr ils vont se retirer sagement de la politique aprés avoir pris conscience de leur inanité!?).

Bon tout ça pour dire que si "on ne leur dit pas ce qu'on pense d'eux", croyez bien qu'ils ne nous poseront certainement pas la question; moi je suis partisan du petit mail, courrier ou rendez vous avec nos élus.
Ils aiment tellement nous recevoir, et puis les petites rivières font les grands fleuves et nous sommes déjà un océan!

A pluche :D

le Vieux Con Encarté (VCE)

J'ai aimé Jospin… il y a bien longtemps.

Il était à la télévision face à Georges Marchais qui était au sommet de sa carrière, superbe leader communiste, fort de la légitimité de la Classe ouvrière encartée à la CGT qui lui obeissait au doigt et à l'œil.

Jospin l'avait mouché sur l'URSS qui disait Marchais présentait un bilan "globalement positif". Il était jeune Jospin, mais il n'avait pas peur de Marchais qui intimidait tous les journalistes avec ses gros sourcils noirs, il savait tout du goulag stalinien, des déportations, des procès et Marchais l'avait bouclé quand Lionel l'avait menacé de produire des documents qu'il tenait dans un petit cartable sur ses genoux. J'avais trouvé ça bien.
On le trouvait un peu ringard ce type, ce protestant pas sexy. moi, ces mecs là me plaisent, pas frimeurs, bosseurs (pas comme moi), il avait l'air vraiment sincère. Un bon gars.

Tout faux! Ce type a toujours été un clando, une taupe, un planqué. Un politique affilié à une secte trotskyste (Les lambertistes) formé (fort bien) à l'action politique clandestine, à l'entrisme dans les partis politique de gauche, genre PS, ou dans les syndicats, où leur savoir faire leur a souvent permis de faire de beaux parcours.

Le problème c'est que Lionel est allé très loin dans le PS avec cette double appartenance,peut-être même jusqu'au ministère de l'Éducation nationale. En fait je n'ai su tout cela qu' un peu avant qu'il devienne Premier ministre.

Alors, les quasi pleurs sincères de cet activiste politique devant d'innocents militants du MJS, permettez au VCE de douter un peu.

Pourtant, quel acteur, pour un peu, on y croirait, c'est ça les pros. Les trotsks comme dirait Coluche, quant ils ont fini de répondre à la question que t'as posé, tu sais plus ce que tu voulais savoir.

Solanar

Demonstration de la capacité de certains hommes politiques à retomber sur leurs pattes et a emouvoir un public délimité.
Ca aurait été mieux sans les dernieres minutes qui ramenent à la dure réalité des sentiments à leur place et le froid calcul à la sienne.
C'est dangereux un politique quand ça s'adresse à la foule.
Un conseil, ne militez jamais, vous serez toujours roulé dans la farine

Do

Et Jospin ne se contente pas de revenir sur la scène politique, il revient aussi avec un blog... J'ai le sentiment qu'il a envie d'y aller. Dites-moi si je me trompe?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.