LaTeleLibre.fr

Ma Photo

Exalead

  • Un nouveau moteur 100% français

Blog powered by Typepad
Membre depuis 01/2006

COMPTEUR

« OUI, JE SAIS... | Accueil | "SALAUDS DE PAUVRES" »

Commentaires

romane

C'est grave ce qu'il se passe, rendre l'E.P.S facultative à l'école, c'est faire disparaître une discipline fondamentale et différente des autres, qui permet aux élèves souvent de se défouler, de mieux se connaître et d'évacuer beaucoup de choses...J'ai assisté à la manifestation d'aujourd'hui de tous les stapsiens de France et je n'ai jamais vu une manifestation aussi originale,où tous les étudiants mettaient en avant leur passion, on a vu bcp de grimpeurs escalader, des cyclistes faire des acrobaties et j'en passe, ce serait grave de supprimer cette vitalité, cette énergie, tout cela propre aux gens qui savent être sain de corps et d'esprit.

Claudius

Joli réflexe pour un scoop.

Je ne crois pas qu'il faille accorder plus d'importance à l'EPS qu'elle n'en a en réalité.
Par contre, il est vrai que comme l'a dit quelqu'un, il y a des élèves qui n'ont que cette "fenêtre" pour faire un peu de sport et se défouler. Limiter le nombre de professeurs est stupide, mais en matière d'éducation nationale on est un peu habitué aux décisions stupides.

herve

Pour moi , le sport est fondamental à l'école , cela permet d'entretenir un équilibre entre le corps et l'esprit . Encore faut-il que les professeurs donnent le goût du sport .
A l'heure où on lance des compagnes pour combattre l'obésité , le meilleur moyen est sans aucun doute le sport .


No

Merci à tous ceux qui nous soutiennent et qui nous entendent! On veut vivre et transmettre notre passion jusqu'au bout. Nous nous battons pour nos droits mais aussi pour ceux des futurs écoliers et étudiants, ainsi que pour leur éducation. On ne le dit pas assez, merci à tous ceux qui sont avec nous!

Robert Marchenoir

Comment se fait-il qu'il faille quatre ans d'études après le bac pour former des profs d'éducation physique?

Avec quoi leur farcit-on la tête pendant tout ce temps-là?

L'intellectualisme dévoyé et le gaspillage font vraiment des ravages chez nous...

reda

Ta bien raison robert Marchenoir ! Ce qu'il nous faut, C'est des gros cons comme toi, qui commencent leurs post par : "Comment ce fait il" et "avec quoi", et tire des conclusions sans chercher une bribe de reponse... une explication probable de
ton rapport avec l'intellectualisme, qui ne peut être, vu ton niveau de raisonement, que dévoyé.


Robert Marchenoir

Reda, j'attends toujours votre réponse à ma question.

Vous qui n'êtes pas un gros con, mais un intellectuel raffiné au niveau de raisonnement incomparable, vous avez sûrement mille choses à dire à ce sujet, plus intelligentes les unes que les autres.

Votre première réaction laisse entrevoir des merveilles dialectiques; je suis impatient de connaître la suite.

Au fait, vous êtes futur prof d'EPS? Non, c'est juste une question, comme ça, pour me faire une idée du "niveau de raisonnement", comme vous dites, de cette corporation...

mimiche

une honte ce qui se dit sur cette manif'!! on peut dire tout ce qu'on veut mais quand on entend sur TF1 au JT de 20h que 300 étudiants en "sciences physiques" ont manifesté, on est en droit de se poser la question de savoir si ces journalistes savent compter et si ils savent vraiment de quoi ils parlent!!!
De+, on s'aperçoit qu'on ne parle que de la ou il y a du casse et des CRS! Faut vraiment foutre le bordel pour se faire entendre????

L'Anonyme de Chateau Rouge

oui.

No

Robert Marchenoir,je me permet de tenter une réponse à la question que vous avez posée à Reda. Pour vous l'enseignant en éducation physique et sportive n'est sans doute qu'un feignant munis d'un sifflet et d'un ballon qui te dit "vas-y cours après, et met un but!". Seulement c'est avant tout un enseignant, et j'entend par là un éducateur, qui doit se montrer pédagogue et qui en terme de contact avec les élèves doit avoir beaucoup plus de qualités sociales qu'un enseignant "de salle". Je ne veux pas dire qu'un professeur de math ou de français n'en possède pas, elle sont différentes et moins solicitées au cours de son enseignement. De plus le sport avec un grand S possède à lui seul toute une culture qui remonte à l'époque de la création de la première forme de vie en société de notre monde. A la fac des STAPS, on nous enseigne tout ce qui est nécéssaire pour devenir un professionnel du Sport, ainsi qu'un bon éducateur. De cette école sortent des historiens, des docteurs en psychologie du sport,des spécialistes en anatomie, en physiologie, des enseignants d'enseignants, et les professeur de nos futurs jeunes citoyens français. Peut-être que pour vous ces métiers ne justifient pas le gaspillage de temps passé à s'instruire cependant, il aurait été plus "intelligent" de votre part de vous renseigner afin de pouvoir par la suite émettre un jugement qui dans ces conditions aurait été légitime plutôt que d'insinuer, sans aucunes raisons, que l'on nous "farçit" la tête pour rien. Le gaspillage dont vous parlez ne concerne que le temps que vous perdez à nourrir votre bêtise.
Une étudiante en première année.

karu

le sport voire l'activité physique et sportive permet d'entretenir un équilibre physique,psychologique et social c'est la définition même de la santé d'après l'OMS(organisation mondiale de la santé)
Au nom de qui? de quoi?le gouvernement déciderait -il de mettre cette discipline en option!!!!!
C'est UNE image :Mais la SANTE serait-elle aussi optionnelle?

Raph.

Bonjour à tous.
Ils sont tout beaux, tout neufs, tout gentils, nos étudiants en éducation physique. Mais ne croyez-vous pas que le sport devrait plutôt être pratiqué en famille ? Pour que cela devienne un réel plaisir. Le sport n'a rien à faire à l'école, en tant qu'il est pour l'instant partie d'un enseignement. L'école doit évidemment proposer des terrains de tennis, des pelouses de rugby et de football, etc, mais pas dans le cadre éducatif à proprement parler. Cela doit venir de l'élêve lui-même.

Je considère qu'il y a de réelles priorités. Il n'est point besoin d'être grand clerc pour entrevoir quà l'entrée en sixième, les élêves ne savent ni lire, ni écrire, ni compter. Donc, avant de se concentrer sur des activités subalternes POUR L'ECOLE (et pas pour le développement de l'enfant, qu'on me comprenne bien !), il est urgent de donner les outils intellectuels suffisants à nos enfants pour qu'ils arrivent sur le marché du travail avec une formation générale adaptée au besoin des entreprises.

Le sport doit rester dans la sphère privée ou à tout le moins, proposé par l'école, mais pas dans le cursus scolaire classique. Pour ma part, l'éducation physique et sportive m'a dégoûté à jamais du sport. Et qu'on ne me sorte pas que c'est parce que je n'avais pas de dispositions ou que mes profs étaient mauvais. Aujourd'hui, je coure trois fois par semaine et j'ai appris à découvrir les bienfaits du sport dont on m'avait dégoûté à l'école.

Olivier Bonnet

"Le sport doit rester dans la sphère privée ou à tout le moins, proposé par l'école, mais pas dans le cursus scolaire classique." Tiens donc ? Et d'où sortez-vous ces certitudes ? Observez l'enseignement à l'étranger : la France porte déjà le bonnet d'âne pour le sport à l'école. Et l'on diminue encore le nombre de postes... Misère !

Raph.

Cher Olivier,
Tout simplement des exemples anglais et allemands où l'on fait du sport tous les après-midis.

phloxtox

bonjour à tous, pour ma part je pense que le sport est un element indispensable...parce'que il limite les risques de certaines maladies!!! mr de robbien devrait arreté de suprimmer des postes parce'que l'EPS au collège et lycée est important, l'EPS permet de faire une coupure avec les autres matières beaucoup plus contraignantes...il permet de se defoulé de faire different sport auquel on aurait jamais été initié si il n'existait pas la matière...je prends mon exemple c'est au collège que j'ai decouvert le sport que je pratique actuellement sinon je n'aurais probablement pas fait de sport ...si on initie pas les élèves au sport comment voulez -vous qu'ils s'inscrivent dans des clubs?!! la console de jeu n'est pas l'avenir!!!!aihaihaih vive l'obesité...le gouvernement est bien content d'être representé au JO, rolland garros ou toutes autres évènements sportifs...on est fière des athlètes français par contre on veut supprimer des postes pour initier les jeunes au sport...tout ça me parait bien hypocrite...vive les staps

Christine Bourg

On commence par supprimer le sport, et apres? Qu'allez-vous ts decrete inutile, les langues etrangères pour ceux qui ne les pratiqueront jamais?????? L'EPS n'a jamais rendu idiot, on aime ou on n'aime pas, ok! Chacun doit avoir la liberte de tout connaître ds son existence, pas besoin de polemiquer autant, nos enfants ont le droit d'être initiés au sport, comme matière à part entière! Ces etudiants ne st quand même pas des faschistes, ils ont la chance d'avoir un but, voire un projet, quoi de choquant???? Arrêtons de jouer les "pseudos" intellos donneurs de leçons à tt va!! Je soutiens les Staps ds leur lutte pr exister!
Oui, ils ont un role educatif à jouer!! Ils st tres proches de nos jeunes et ont parfois à gerer des situations bien plus difficiles que certains veulent le penser!
Quant au sport "privé", desolée mais les enfants des "Salauds de Pauvres" n'y auront jamais accès!!!! Je sais de quoi je parle!
Merci à JPL pour son reportage, cette manifestation ne fait aucune ombre à celles des CPE. Vous parlez de democratie, ok! Alors appliquez là!
Petit clin d'oeil au passage à Romain Dudek!
Une maman bien inquiète de constater autant d'intolerance chez ses compatriotes!
Amicalement, Christine.

stapsienne (pongiste...)

je suis à la fois touchée par le soutienr de certains à notre cause et en colère contre ceux qui prone que l'EPS ne doit pas faire parti du socle commun...et encore plus contre ceux qui se demandent ce que l'on apprend en STAPS: pour leur répondre je dirais que certains ont de nombreux diplômes, en plus du Bac de toute section (et le plus souvent bac scientifique ou éco,stt....)et que les matières enseignées sont des plus variées et interessantes (psycho,socio,anatomie,bio mécanique..) alors c'est facil de parler quand on ne sait rien!
Je remercie les parents qui sont venus nous dire qu'ils veulent que leur enfants face de l'éducation physique et sportive, car on parle bien d'éducation des enfants.On a le droit de ne pas aimer cette matière mais c'est comme les maths ou le français..c'est indispensable...même si on n'apprécie pas.
Même si cela semble compromis: comme disait un étudiant "j'avais un rêve, devenir prof d'EPS" on va se battre pour nos futurs enfants et pour réaliser ce rêve...qui est aussi le mien!
étudiante à l'UFR STAPS d'Orsay.


No

Un grand merci à Christine et à tous ceux qui soutiennent notre lutte.
Une étudiante en 1ère année Orsay.

Piqure2rapel

Pour Raph.: c'est bien tu as de la chance de pouvoir courrir maintenant 3 fois par semaine. Moi aussi je détestais le sport à l'école. MAIS n'oublions pas que le sport, en faisant partie du socle commun (fort belle expression rappelée par Stapsienne ès pongiste) permet à des bouts de choux, et surtout aux filles, de pratiquer un peu de sport et cela est TRES important. En effet, dans de nombreuses familles, la place de la femme est encore assez restreint et si l'on pouvait on troquerait bien ces heures là pour l'apprentissage du ménage et du tricot. Via ces misérables 2 heures (les profs ne choisissent pas la durée mais le Ministère) elles ont au moins l'occasion de toucher un ballon, aller à la piscine etc etc Toutes ces activitées que leur famille, de par leur éducation, leur tradition ou leur moyens financiers, ne leur permettraient jamais de pratiquer. Alors je dis, et le petit garçon que j'étais n'en revient pas, qu'il faut absolument tout faire pour protéger le sport à l'école et lutter contre la baisse assassine des effectifs.

raphaelle

COURAGE AUX STAPS NOUS VOUS SOUTENONS DANS VOTRE LUTTE ET NE VOUS LAISSEZ PAS IMPRESSIONNER PAR CES PSEUDO INTELLECTUELS QUI NE SUPPORTENT PAS QU UNE DISCIPLINE DANS LAQUELLE ILS SONT INCAPABLES DE BRILLER SOIT OBLIGATOIRE.

Hugo (stapsien pongiste de créteil ^^)

Je pense que l'on voit bien là l'intolérance de certains qui rejettent tout ce qui ne les atteint pas, personnellement j'adore le sport celà ne m'empêche d'ailleurs pas d'avoir des activités plus "intellectuelles" en parallèle, et quand je vois les réponses de certaines personnes sur ce blog et plus globalement l'indifférence des médias je me demande vraiment où l'on va. Je reprendrais une anecdote assez marquante, au nom de la lutte contre l'obésité l'Etat a supprimé les distributeurs de boissons sucrées des collèges et lycées, est-ce au nom de cette lutte qu'il veut marginaliser la seule discipline permettant de réaliser cette lutte?

Piero49

Kel tristesse de voir certaine reactions!!!en tou ca tres bele action!!!!on aurait du faire pareil Jeudi.ya t il un meme reportage pour la manif de jeudi?
en tou ca merci de mediatiser notre mouvement.kel deception davoir fai tan d'efoo pour venir a paris....en vélo et voir si peu de mediatisation

Robert Marchenoir

No, je constate que vous apprenez beaucoup de choses, toutes plus passionnantes les unes que les autres.

C'est bien, quoique je ne suis pas sûr qu'elles soient aussi utiles que vous le pensez à la collectivité, ni qu'il soit nécessaire d'être "docteur en psychologie du sport" (ça existe?) pour enseigner l'éducation physique.

Dommage qu'on ne vous apprenne pas, aussi, la politesse. Mais je crois qu'en ce qui vous concerne, il faudrait beaucoup plus de quatre années pour cela... S'il faut autant de "qualités sociales" que vous le dites pour être prof d'EPS, dépêchez-vous de rattraper le temps perdu, vous avez du chemin à faire.

Hugo (stapsien pongiste de créteil ^^)

De la part de quelqu'un qui écrit pour sa première intervention : "Comment se fait-il qu'il faille quatre ans d'études après le bac pour former des profs d'éducation physique?
Avec quoi leur farcit-on la tête pendant tout ce temps-là?L'intellectualisme dévoyé et le gaspillage font vraiment des ravages chez nous..." je me demande qui devrait le premier apprendre le respect.

Pour ce qui est de mettre en doute les contenus d'apprentissage ceux ci sont propre à chaque université comme dans ous les autres cursus universitaires et certains peuvent en effet parfois sembler peu utiles. Mais c'est loin d'être le cas de tous, d'ailleurs choisir comme exemple la psychologie est vraiment très maladroit à mes yeux, en effet étant moi même fraichement sorti du lycée j'ai encore le souvenir récent de certains profs qui possédaient tellement de psychologie qu'ils allaient jusqu'à dégoûter des élèves de leur matière en les faisant craquer nerveusement en tenant blessants tout le le long de l'année, donc oui la psychologie dans le sport et dans l'enseignement est indispensable.

Il est facile de critiquer et bien que la critique argumentée puisse être constructive quand celle ci est purement méprisante c'est tout simplement inutile de poster, alors si vous avez des réflexions argumentées à faire sur le sujet n'hésitez pas mais si c'est juste pour provoquer alors prière de vous abstenir.
Au vu de l'attitude hautaine dont font par certaines personne ayant laissé des commentaires ici je me dis que ça ne ferait surement pas de mal à certains de retourner à l'école afin justement de réapprendre quelques règles de base comme la politesse et le respect n"cessaires à la conduite d'un véritable débat

Hugo (stapsien pongiste de créteil ^^)

De la part de quelqu'un qui écrit pour sa première intervention : "Comment se fait-il qu'il faille quatre ans d'études après le bac pour former des profs d'éducation physique?
Avec quoi leur farcit-on la tête pendant tout ce temps-là?L'intellectualisme dévoyé et le gaspillage font vraiment des ravages chez nous..." je me demande qui devrait le premier apprendre le respect.

Pour ce qui est de mettre en doute les contenus d'apprentissage ceux ci sont propre à chaque université comme dans tous les autres cursus universitaires et certains peuvent en effet parfois sembler peu utiles. Mais c'est loin d'être le cas de tous, d'ailleurs choisir comme exemple la psychologie est vraiment très maladroit à mes yeux, en effet étant moi même fraichement sorti du lycée j'ai encore le souvenir récent de certains profs qui possédaient tellement de psychologie qu'ils allaient jusqu'à dégoûter des élèves de leur matière en les faisant craquer nerveusement en tenant des propos blessants tout le le long de l'année, donc oui la psychologie dans le sport et dans l'enseignement est indispensable.

Il est facile de critiquer et bien que la critique argumentée puisse être constructive quand celle ci est purement méprisante c'est tout simplement inutile de poster, alors si vous avez des réflexions argumentées à faire sur le sujet n'hésitez pas mais si c'est juste pour provoquer alors prière de vous abstenir.
Au vu de l'attitude hautaine dont font par certaines personne ayant laissé des commentaires ici je me dis que ça ne ferait surement pas de mal à certains de retourner à l'école afin justement de réapprendre quelques règles de base comme la politesse et le respect nécessaires à la conduite d'un véritable débat

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

mars 2008

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31