LaTeleLibre.fr

Ma Photo

Exalead

  • Un nouveau moteur 100% français

Blog powered by Typepad
Membre depuis 01/2006

COMPTEUR

« REVOLTE EN DIRECT D'UNE JOURNALISTE AMÉRICAINE | Accueil | SCHNEIDERMANN DEMANDE L'ASILE MÉDIATIQUE AUX SUISSES »

Commentaires

Fab

hum... c'est vérifié tout ça?
le fait d'appuyer sur une touche qui envoie des ondes à 200 mètres...
je veux bien en savoir plus

Bigorno

N'imp.... il a fumé quoi ? Le coup du clavier filaire et de l'ordi pas relié au réseaux que l'on capte à 200m c'est bidon.

Elisa Jacques

A partir du moment où on peut écouter des conversations téléphoniques, je ne vois pas pourqooi on ne pourrait pas accéder aux écrits de l'ordinateur, lui-même raccorder au téléphone ?

Bref c'est sûrement vrai.

Sinon, ça plafonne à 159 000 (la pétition anonyme de DS bien sûr). C'est un grand maximum. Ca me fait plaisir.

béber

Et si la "multitude" des services de renseignements était , pour le pouvoir politique, une façon habile de garder la main sur le pouvoir occulte des services secrets?

Un seul service serait si puissant qu'il pourrait en devenir dangereux, non?

Pierre

Ahhh, les services secrets, les écoutes téléphoniques... on a bien connu ça à CANAL, hein John-Paul.

Il y a plus de 10 ans, j'ai entendu dire que certaines grosses sociétés avaient des équipements capables de radiographier des documents à l'intérieur de malettes (y compris des documents de plusieurs pages). Alors depuis ça a certainement progressé.

En tout cas, il est certainement plus facile qu'on ne le pense de faire de l'espionnage. Je serais pas étonné que ceci soit d'ailleurs rendu possible par satellite en audio/video.

Il est vrai que beaucoup d'appareil émettent des ondes radio électrique, alors si on émet... on reçoit forcément quelque part.

Maintenant de là à faire la différence entre le programmateur du four micro onde du voisin, la télécommande de la grand-mère ou bien le clavier de nos ordinateurs fétiches... Il y a un intérêt à l'échelle humaine qui m'échappe... Comme si tout ce que l'on peut dire peut avoir un intérêt !?
(Pour illustrer, une mouche me tourne autours depuis 2 min : tu vas me lâcher OUIII, tu m'espionne ou quoi ??? Et PAAFFF !!! Désolé pour les oreilles de l'autre côté, c'était plus fort que moi)

Bix

Même s'il est hyper facile de capter tout ce qui est émission d'ondes comme le GSM ou le wifi, l'histoire de l'activité informatique interceptée à 200 m de distance, ça sent le gros pipeau.

Le détail qui me met la puce à l'oreille, c'est qu'il parle de "PC" et "Mac", en disant qu'un Mac est plus dur à pirater. Déjà, le "PC" n'existe pas, il voulait sans doute dire "Windows", parce qu'on peut très bien mettre un Linux sur un PC. Ensuite, aucun ordinateur n'est à l'abri d'une tentative d'intrusion menée par un hacker professionnel, quel que soit son système d'exploitation. La différent entre systèmes joue surtout pour les virus et les vers, qui sont des procédures automatisées.

Par contre, oui, intercepter une conversation téléphonique via un mobile et localiser les correspondants, ça n'a jamais été aussi facile. Le numérique facilite grandement les écoutes et la copie des fichiers échangés, le tout sans laisser de trace.

Guillaume

En fait, c'est principalement l'écran qui emet des ondes electromagnétiques, que l'on peut afficher à distance. Cela doit aussi marcher pour les claviers, effectivement.
Par contre, il n'est possible que de voir ce que fait une personne, pas de rentrer dans l'ordinateur. Par ailleurs, je ne sais pas ce qu'il en est des écrans LCD ...

chach94

Exact, les moniteurs CRT (comme les télés) ont un tube cathodique et un canon a electron qui dessine l'image sur l'écran et projette ces ondes éléctromegnétiques bien plus loin que votre appartement. un rayon de deux cents metres me parait tout a fait possible. mais dans ce cas on ne peut voir "que" ce qui s'affiche a l'ecran. Mais certainement pas fouiller dans le disque dur.
Je ne crois pas que ce soit possible avec les ecrans plas (les portables par exemple).

yogi

dites donc, cette interview, à par nous apprendre pas grand chose sur son livre, elle sert à quoi ?

John paul, elle est pas terrible cette interview...

je vous aime , Télé Libre..

PS/ le gars qui vous fait le son, vous pouvez lui glisser le fait que les génériques sont mixé un peu fort et nous oblige à chaque fois à baisser et remonter le son... c'est chiant à force.

désolé.

je vous aime

GA

Hervé

Vos déclarations sur la possibilité de surveiller à distance des ordinateurs déconnectés d'internet me paraissent justes.

Quand j'ai fait mon service militaire en 1996, je me souviens que des services étaient venus faire des tests à l'extérieur de nos locaux avec des antennes spéciales pour contrôler qu'on ne pouvait récupérer aucun signal électromagnétique permettant par exemple de reconstituer les images visibles sur les écrans des PC.
C'est donc que ces possibilités d'écoutes sont prises au sérieux par les services de renseignement.

PPDA

et dire qu'on lui donnerait le bon Dieu sans confession au petit Papy ...

Sun Wukong

Ce système de « piratage » ou plutôt d'écoute s'appelle TEMPEST. Ce n'est absolument pas du pipeau et j'ai entendu dire que la DST avait donné des séances de sensibilisation dans des écoles d'ingénieurs comme Supelec afin de limiter les risques d'espionnage industriel. Ce système est d'ailleurs assez vieux. C'est aussi l'un des éléments qui n'assure pas le secret du vote dans le cas des infâmes machines de vote électroniques. Un point de départ d'éventuelles recherches ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/TEMPEST
Pour l'anecdote, des polices de caractères spéciales ont même été conçues pour dégager un moindre rayonnement électromagnétique du tube cathodique.


Un « PC », ça existe : il y en a un qui me sert pour écrire ce message. On comprend que M. Madelin n'a pas voulu rentré dans des détails techniques et a juste évoqué le problème du système d'exploitation. Le système d'exploitation qui équipe une écrasante et monopolistique majorité de PC n'a jamais été conçu pour être sécurisé, pour preuve qu'historiquement, ses concepteurs n'imaginaient même pas connecter ensemble deux PC. Les versions suivantes étant bâties sur le passif, ce système est une vraie passoire en matière de sécurité, contrairement aux systèmes Unix comme GNU/Linux ou Mac OS/X. C'est d'ailleurs un PC Ubuntu Linux que j'utilise à l'instant, sans anti-virus.

Sur le fond, l'interview est très rapide, trop rapide et résonne trop comme une publicité déguisée pour le livre de M. Madelin. Dommage.

Pour finir, j'abonderai sur chach94 : les génériques de début/fin sont mixés désagréablement trop fort.

Bonne continuation.

Laurent

Pour le téléphone éteint mais toujours repérable : tout bon voyou le sait déjà.

TEKTRO

J'ai plus de 50 balais et simplement ingénieur éléctronicien et informaticien.
Il faut que je retourne à l'école ou me mettre à fumer ce que fume l'auteur..........

tomz

Repérer un téléphone éteint, manquait plus que ça ... y'a une source sérieuse ?

Drew

Quand on fait de l’espionnage, on ne choisit pas la manière du combat, l’on profite des circonstances.

L’espionnage est une nécessité dans une guerre, connaître des informations sur l’ennemi, c’est mieux appréhender la situation pour remporter des victoires.

http://hermes001.skyrock.com

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.