LaTeleLibre.fr

Ma Photo

Exalead

  • Un nouveau moteur 100% français

Blog powered by Typepad
Membre depuis 01/2006

COMPTEUR

« PSYCHIATRIE : SIX DÉPUTÉS ÉCRIVENT A CHIRAC | Accueil | MICHAËL MOORE ECRIT À BUSH »

Commentaires

Fandefootécoeuré

Le football est un sport magnifique et l'ambiance dans un stade "sain" un moment merveilleux à vivre et à ressentir. C'est peut-être même le dernier lieu rassemblant l'ensemble des composantes d'une population. Le gros problème du foot d'après moi est d'avoir accepté et admis d'abandonner, y compris dans les niveaux de jeunes, toutes les valeurs morales et l' aspect éducatif du sport. Au rugby ou dans d'autres disciplines comme l'athlétisme, on commence par apprendre aux jeunes à être des hommes ou des femmes, à comprendre que la pratique sportive nécessite des règles et qu'elle est un moyen d'épanouissement collectif et social. Au foot, l'enjeu et le défouloir sont trop vite mis en place et tolérés. Cela s'explique sans doute par le succès de ce sport et donc le fait que très peu d'entraîneurs aient réellement un diplôme et une formation d'éducateurs. Pour avoir pratiqué ce sport, je peux vous dire que dès les catégories minimes ou cadets, des entraîneurs véhiculent et cautionnent des valeurs détestables : faire une faute si un joueur vous passe est normal, gueuler après l'arbitre n'est pas un souci, ne faire jouer que les meilleurs et tant pis pour ceux moins bons qui restent sur le banc...seule la victoire est belle ! A au niveau sans doute ( et encore...pas pour moi ) mais au niveau des jeunes, quel désastre !!! Voilà, juste pour dire à tous ceux qui vont lancer leurs stéréotypes sur le ballon rond que le football n'est pas violent, c'est comme le reste, il est tout simplement ce qu'on en fait ! Enfin, depuis le temps qu'à Paris certains groupes sont connus comme ouvertement racistes, je m'étonne qu'ils continuent leurs activités... Les supporteurs pacifistes du PSG doivent être dégoûtés car c'est l'ensemble de ceux qui fréquentent le stade qui voient leur image ternie par ces événements et ces pratiques barbares. Vive le foot, le vrai, celui qui rassemble et fait vibrer, celui qui fait jouer des gosses ensemble et qui provoque des émotions, celui qui fait se sublimer les individus ! A bientôt dans les tribunes à tous les "vrais" supporteurs, quelque soit le maillot qu'il porte ou la couleur de leur peau.

Fandefootécoeuré

Pour être tout à fait honnête et juste envers les entraîneurs qui liraient mon commentaire : il existe évidemment des personnes qui ont un engagement et un état d'esprit éducatif admirables. Il faut les remercier et souhaiter qu'ils soient de plus en plus nombreux au sein des clubs et au bord ds terrains.

myblack

Merci pour ces vidéos, et notamment la dernière, qui fait froid dans le dos..

Ellaurenzovfoot

Je crois que le sketch de coluche sur les supporters est bien étayé par ces images, malheureusement...

fred

le morceau de Brassens c'est "la mauvaise réputation" repris par Sinsemilia, un groupe de reggae contestataire… Ignorance et bêtise, c'est bien ça le problème.

foot-x

Il y quelques temps de ça, j'ai farfouillé sur daily motion tout comme toi. Bien avant ce dernier drame, en pleine période Boulogne VS Mystics, qui c'etait d'ailleurs déjà soldé par un mort lors de la finale OM-PSG. Le nombre de vidéos mises en ligne est affolante. Scenes de stades hystériques, batailles rangées de rue, ultra violence,... Les liens avec l'extrême droite dure ou les mouvement identitaires sont aussi assumés. Il existe un site "référence" pour les parisiens "hooligans", revendiqués et assumés comme tels. h**p://www.pariscasuals.com/). Et force est de constater qu'on est loin du supporter de la buvette à papa. Ce site est d'ailleurs amené à disparaitre au vu des derniers évènements. Pour réapparaitre ailleurs...
Donc on pourra faire autant de réunions que l'on veut. Ces types veulent juste se mettre sr la gueule, occuper le terrain et semer leurs théories. Je vous laisse apprécier le ton du commniqué... On n'est plus ds le football, là c'est tout autre chose. Et les clubs, comme la police ou les médias ne savent plus comment s'en sortir. Et ça fait des années que ça durent.

Johan LIVERNETTE

Triste réalité des tribunes de football d'aujourd'hui que ce PSG-Tel Aviv. Une tristesse que l'on retrouve malheureusement trop souvent entre clubs français et cela ne date pas d'hier.
La haine stupide de supporters rivaux se transforme parfois en haine raciale, les tensions communautaires en France déteignant aussi dans le football. L'attribuer au seul racisme est donc réducteur. Le problème étant bel et bien éducatif, c'est un scoop pour personne.

La compétition admet très peu les perdants, rien d'étonnant que certains supporters d'une équipe "down" perdent la raison et dérapent.
La logique économique prenant le pas sur la morale, ceux-ci ne sont pas exclus par leur club car participant au budget de celui-ci par l'abonnement. On ne se prive pas en claquant des doigts d'une de ses sources de financement.

Résultat : toujours plus de frustration dans la société comme dans les stades de foot (sport populaire à la différence d'autres), de haine, de violence pour en arriver à la triste soirée de jeudi au Parc qui est une des conséquences des maux de notre société.

La solution ? Comme dans l'éducation, une juste sévérité qui calmerait probablement certains belligérants. Si vous en avez d'autres, faites moi signe.

https://livernette.noosblog.fr

Thomas

Depuis mercredi les médias n'arrêtent plus : à la radio, à la télé, dans les journaux...cet événement est présent partout. Il faut bien évidemment parler des choses qui se passent dans le monde, des choses qui se passent en France mais tout cela doit être porteur de sens. Où est le sens quand on diffuse, encore et encore des images de violence ?! Je crois qu’il n’y a parfois aucun sens à tout ce que l’on entend, à tout ce que l’on nous montre, notamment dans les journaux télévisés. Les horaires des JT ne sont pas choisis au hasard mais bien spécifiquement : à 13h vous n’aurez pas la même chose à la télé, ni le même public qu’à 20h qu’à 23h… Beaucoup de médias (pas tous, heureusement…) nous manipulent et nous laissent passifs. Ils viennent directement toucher nos sens, par les images, par les sons, ils veulent de l’extraordinaire, ils veulent un maximum d’audience…N’enferment-ils pas les gens dans des masses, ne les poussent-ils pas à se dé singulariser ? Et dire que je veux faire du journalisme…

Ce qu’il s’est passé au parc des princes durant le match, après le match c’est de la violence mais une violence loin d’être exclusive au football. Et si cette violence aussi, n’était que le visible ou le concret de choses bien plus complexes qui se passent derrière ? Au foot, ce sont deux équipes qui s’affrontent, deux « clans » qui supportent l’une d’elles et qui se haïssent parfois entre eux. N’avez-vous jamais eu l’impression de vivre, d’être témoins de choses semblables mais dans des situations différentes ? Ces choses bien plus complexes ne relèvent-elles pas des sciences sociales et humaines, de la philosophie peut être aussi ? Je pense entre autres à la sociologie, aux études sur les comportements de groupes, au phénomène de leadership…

…un autre journalisme

Le Loup

Pour rétablir la vérité, la première vidéo montre l'extreme agitation des ultras de l'Hapoel...

Ca fait un petit bout de temps que je ne supporte plus le foot... Mais ce qui m'enerve c'est cette manipulation des esprits... Les ultras du kop (et j'en ai connus quelques uns) ne sont pas d'extreme droite, ce sont des hooligans... Les hools sont de tout milieu, toute religion, tout type de vie, mais pour la plupart mènent une double vie... Pepere la semaine, ils se dechainent au parc, en hurlant "morts aux no*rs" ou "mort aux ju*fs" alors qu'ils ne seont ni racistes ni antisémites... Ils sont justes ce jour là, en complet décalage avec leur ligne de vie habituelle... Ils "petent un cable"... Tous les hooligans que je connaissais (3 au total) etait proche de l'UMP par leurs engagements politiques !!!

Le probleme vient donc, non pas du fait politique, mais du gout de la violence... Au stade on se lache, et on fait n'importe quoi..

le lendemain, c'est soirée mondaine, retour à l'usine... PARADOXAL...

et surtout très c*n !!!

Johan LIVERNETTE

Désolé mon cher Thomas mais tu es à côté de la plaque.
Suivant ton raisonnement, les médias seraient responsables des maux de notre société alors que le problème est purement éducatif. Ce qui s'est passé jeudi soir est d'ailleurs sufisamment grave pour être médiatisé. L'inverse serait anormal.

Ainsi, il faudrait que tu m'expliques ton "autre journalisme", que tu l'argumentes. Car critiquer certains médias sur leur ligne éditoriale (notamment leur orientation politique) c'est une chose mais leur reprocher de couvrir de manière répandue un évènement comme celui-ci me paraît peu judicieux.

Autre chose, pour toi, la violence est loin d'être exclusive au football. Ok, alors dis moi dans quel autre sport en France on retrouve le même genre de dérapages. J'aimerais savoir, je cherche mais ne trouve pas.
Pourtant j'aime bien ce sport sauf que ce qui s'y passe en tribunes m'exaspère trop souvent. Bizarrement, je ne le constate ni dans le rugby, ni dans le basket, ni dans les sports de combat, ni dans le handball...

foot-x

Un autre truc pour la route, l'excellent bouquin de John King, Football Factory, permet de mieux comprendre le processus hooligan anglais ds les coulisse des ultras de Chelsea. Le modèle est-il réelement transposable en France? Minorité en régression ou phénomène en pleine croissance? Combien coûte chaque we à la collectivité, les mesures nécessaires pour qu'une bande d'abrutis évitent d'aller fracasser la tête de ceux d'en face ? Est-ce que le fond de pension qui a racheté le Psg a Canal+ est toujours ravi de son investissement?

sacha

Merci pour toutes ces vidéos mais quelque chose me gène dans votre note du jour:

Pourquoi vous sentez vous obligé de préciser que le policier est Antillais?

Est-ce que cela change quelque chose aux évènements?

Thomas

e me suis peut-être mal exprimé dans le commentaire que j'ai posté hier sur le blog de john Paul Lepers.
Je n'ai jamais voulu dire qu'il ne fallait pas médiatisé cet événement : " il faut bien évidemment parler des choses qui se passent dans le monde ou ailleurs" mais je pense que la manière dont on parle de ces événements ne s'inscrit pas dans le seul but d'informer. Je ne critique pas le fait qu'on couvre cet événement de manière répandue mais j'ai l'impression qu'on ne diffuse que des images de violence et qu'on ne va pas chercher derrière, qu'on ne suscite pas assez la réflexion, qu'on ne va pas chercher là où est le véritable problème, éducatif...je suis d'accord avec vous.

Je dois une nouvelle fois mal m'exprimer quand je dis "une violence loin d'être exclusive au footlball". Ce que je veux dire, c'est que la violence est partout aujourd'hui : dans le sport, dans la rue, dans la politique peut-être ( violence des mots/des méthodes).

Je ne critique pas tous les médias mais je me pose aujourd'hui des questions quand je vois la manière dont on nous informe.

pecky

Il serait peut-être temps de mettre en place des dispositifs visant à supprimer définitivement ce genre de comportement tout comme en Angleterre.
Il y a dans les stades des personnes qui n'ont rien à faire dans les tribunes. Autant les interdire de stade, tout le monde y gagnera, le foot en premier.
Pour cela, il faudrait que les instances du football en prenne réellement conscience et actent en ce sens plutôt que de négocier les droits de retransmission.
Aux footballeurs, les premiers de montrer l'exemple en respectant les règles.
Ca fait beaucoup de choses, c'est peut-être pour cela que je préfère le rugby à ce "sport".

richard

deux jours après le drame du PSG,dans un match du championnat de france un joueur a marqué un but puis a cassé à coups de pieds un panneau pub,a pris le poteau de corner et la balancé au sol,l'arbitre n'a pas sorti de carton,bel exemple pour apprendre aux supporters le respect,la non violence etc....

Serviteur


Ce drame sert bien la soupe!

Qui dit la vérité, aujourd'hui, à savoir que l'individu visé par le policier, qui a été traversé par la balle, laquelle a tué Julien Quemeneur s'appelait... "MOUNIR"?
Voir le Nouvel Obs, notamment.

L'intox, la propagande honteuse marche bien: on en profite pour évoquer "la violence de l'extrême-droite", et sans aucune pitié pour le jeune homme mort, évoquer la jolie histoire d'un policier noir, qui sauve un jeune juif de hooligans d'extrême-droite!

Alors qu'au vu des véritables éléments, on pourrait même évoquer... Le contraire.

Voila où l'on en est dans la France de 2006-2007!

GILLES

Stop arrêtons de prétendre que le footbal en particulier et le sport en général est sain et un spectacle magnifique.

Les supporters ne sont qu"un ramassis d'abrutis "abiérisés" chauvins, racistes, antisémites. Cpomment peut on s'intérèsser à la vues de 22 cons courant après une ba balle.

Les sportifs gagnent des sommes honteuses pour les "petits" de la France "d'en bas" et qui pour en donner encore plus se droguent commes des malades.
Comment peut on admirer, vouloir donner en exemple ces personnages chargés comme des mûles et passer son temps à vouloir expliquer aux enfants les dangers de la drogue.
Ce culte du sport , le fameux entretien de son corps est purement et simplement du fascisme ( cf. l'importance donné au culte du sport et du corps par les nazis).

Le sport est peut être bien, mais en individuel en courant seul autour de son quartier.

La ville de Paris versant des millions d'euros au PSG, alors que des sans abris crévent de faim , de froid sur ses trottoirs.

PAS UN CENTIME AUX CLUBS DE FOOT, DE RUGBY etc...
Combattons la misère plutôt que d'entretenir des "gladiateurs"

GILLES

@ Serviteur

Un bon supporter du PSG est un supporter mort.

Un de moins, le ménage est commencé.

John Paul

@ Gilles,
On se calme...

Laurent

Arrêtons d'associer le foot et la violence.
Pur cela juste des faits :

à Lens :

- Front National (très) Populaire
- Taux de Chomage (très) supérieur à la
moyenne nationale
- Club de Foot (hyper) populaire
- Un groupe de supporter (ultra)

et pourtant:

Racisme ?
=> à peine plus que dans une cour d'école primaire
Violence ?
=> NON


Les problèmes survenus en marge des terrains de foot n'ont rien à voir avec le sport... le croire c'est faire preuve d'une bétise bien supérieure à celle d'un footballeur , le faire croire de la désinformation !

Nico

Il faudrait arrêter avec les amalgames et des articles loin de la réalité, la deuxieme vidéo et notemment les jets de fumigènes sur la pelouse est l'oeuvre des supporters de l'hapoel tel aviv, les ultras parisiens ne font rien d'autre qu'animer la tribune avec des drapeaux et des chants sur cette vidéo, quand à la derniere je ne vois pas ce qu'elle a de si grave, c'est une vidéo sur les Lutece Falco, groupe ultra du Virage Auteuil, avec une excellente mentalité, présent pour animer le virage avec diverses animations bénévoles. On y voit que des amoureux du Paris-SG tendre leurs echarpes, chanter, sauter à la gloire de leur club et tout ça en communion sachant que les personnes qui forment ce groupe sont de tous les univers ethniques, sociaux, et culturels existants... Donc avant de poster des articles bien loin de la réalité, essayer de connaître réellement le sujet... C'est bien beau de faire du pseudo journalisme mais vous êtes souvent en dehors du sujet et vous diffusez une fausse image des gens et de leurs activités...
Ils seraient bien triste et bien pâle nos stades sans ces supporters et leur dévouement pacifique et festif pour l'amour de leur ville et de leur club.
STOP AUX AMALGAMES !

Sandra-td

facebook proxy

facebook proxy

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.